Un chef de cartel réussit à entrer au Canada avec un faux passeport…

Un chef de cartel réussit à entrer au Canada avec un faux passeport…

C’est à l’aide d’un faux passeport canadien, qu’Abigael Gonzalez Valencia, surnommé El Cuini, a réussi à entrer au Canada.

Obtenu sous une fausse identité, mais avec sa vraie photographie, le dirigeant d’un cartel mexicain, le plus riche du monde, soulève d’importantes questions quant à la sécurité du système de délivrance des passeports et de la vérification de la citoyenneté canadienne.

Selon une enquête de Guillaume Dumont, le dirigeant du cartel utilisait le nom de Paul Jonathan Tak Toledo et voyageait à l’international à l’aide de cette identité canadienne obtenue frauduleusement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le simple fait que « El Cuini » ait eu en sa possession un passeport canadien souligne une faille importante du système de passeport et de citoyenneté du Canada, selon un rapport interne de la GRC rédigé en 2015.

 

« Les cartels corrompent tout ce qu’ils touchent », déclare Edgardo Buscaglia, professeur en droit et en économie à « Columbia University » et expert dans la lutte contre les cartels mexicains.

Le professeur estime aussi que le gouvernement canadien doit faire la lumière sur l’obtention illégale de ce passeport, parce qu’il pourrait s’agir d’un cas de corruption, car selon lui, les cartels mexicains corrompent fréquemment des représentants gouvernementaux afin parvenir à leurs fins.
Et ce, non pas seulement qu’au Mexique, mais aussi aux États-Unis et en Europe.

« Le Canada doit octroyer plus de ressources pour lutter contre les cartels mexicains, sinon, il va se retrouver avec un problème majeur de corruption », avance-t-il.

Selon le rapport interne de la GRC de 2015, De Puerto Vallarta à Montréal El Cuini aurait été aperçu à de nombreuses reprises dans un appartement de Montréal en 2014.

Ignorant cependant la nature de ses activités à Montréal, le spécialiste du crime organisé, André Cédilot, souligne qu’il y a toutefois peu de chances que le leader du cartel soit venu faire du tourisme dans la métropole québécoise.

« Ça peut être un représentant qui est venu à Montréal passer des messages…Il est peut-être venu collecter de l’argent… ou encore venu prendre une commande pour le cartel».

Les spéculations et suppositions vont bon train.

Tout en sachant que selon l’Agence antidrogue américaine (DEA), les principales activités des cartels sont le trafic de drogue, surtout la cocaïne et la méthamphétamine.

Mais la particularité des cartels mexicains, c’est qu’ils luttent pour contrôler une part du marché américain.

Selon le même rapport dévoilé en 2015, le cartel Los Cuinis serait extrêmement riche et puissant.

L’ expert des cartels mexicains, Edgardo Buscaglia affirme que le cartel « Los Cuinis » est impliqué dans 23 types d’activités criminelles différentes.
Telles que le trafic d’humain et l’extorsion.
En plus d’être spécialisé dans le blanchiment d’argent, ils ont des investissements dans de nombreux pays à travers le monde, principalement dans les secteurs de la construction, le secteur agricole et celui des importations et exportations. Ils blanchissent de l’argent dans des activités légales au Canada, en Espagne, en Belgique et en Italie.

Et en plus de diriger le cartel, Abigael Gonzalez Valencia, serait aussi le grand argentier d’un cartel associé, le Cartel Jalisco Nueva Generacion.
Ce cartel étant particulièrement violent, il serait lié à de nombreux meurtres de policiers mexicains et de criminels rivaux.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Dominique
    28 décembre 2019, 15:54

    Salut à tous les amis

    Je m’appelle Dominique Grenier, j’habite Toulouse en France. J’ai été arnaqué d’une somme de 23.000 euro et j’ai contacté plusieurs organisme de sécurité en France comme la Police, la Gendarmerie et même la Police interpole en France mais aucun effort n’a été fait de leurs côtés, donc une amie qui a aussi été victime de ce genres d’escroquerie après avoir lui expliqué ma situation pour ce qui m’arrive, elle m’a conseillé et m’a donné l’adresse E-mail d’un Inspecteur de Police d’un organisme cyber anti-Criminalité à contacté pour trouver de solution à mon problème, chose que j’ai fait en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j’avais perdu m’ont été remboursés. Pour cela, je vous donne l’E-mail de cet inspecteur de Police et je vous invite tous, vous qui avez été victime d’arnaque en cote d’ivoire, au bénin ou plusieurs pays de l’Afrique, veuillez prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m’a aidé à récupérer mes sous des mains de ses bandes d’escrocs. L’adresse E-mail de cet inspecteur de police qui m’a aidé pour cette affaire est: CENSURE (ARNAQUE)

    Ce inspecteur de police est très bon dans ce domaine: si vous avez été arnaqué sur la toile d’une : grosse somme d’argent, d’achats non conformes à la photo, de virement bancaire, de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux,paypal, de fausses histoire d’amour pour soutirer de l’argent, de vente de voiture..etc….., si vous le contacté, il trouvera facilement vos escroc et une fois qu’ils seront arrêtés, vous serez rembourser de tous vos frais suivi des frais de dédommagement et moi par exemple, j’ai été remboursé d’une somme de 28.000 euro au lieu d’une somme de 23.000 euro

    Si vous avez été une fois victimes d’une escroquerie, je vous conseille de contacter cet inspecteur de police par son adresse mail qui est : lieutenant.franck.fremont@gmail.com

    Dominique

    REPLY