Un conseiller de Jovenel Moïse menacé de mort après sa participation à « Ranmase »

Un conseiller de Jovenel Moïse menacé de mort après sa participation à « Ranmase »

Jude Charles Faustin, ancien député de la circonscription de Borgne (Commune du département du Nord) a frôlé la mort, ce samedi matin, après sa participation à l’émission «Ranmase » de Radio Caraïbe.

Alors qu’il participait à l’émission «Ranmase » de Radio caraïbe, le conseiller du président Jovenel Moïse, Jude Charles Faustin, a traité de «gens affamés », les opposants et militants politiques ayant gagné les rues de la capitale et de plusieurs villes de provinces, hier vendredi, pour continuer d’exiger le départ anticipé de Jovenel Moïse du pouvoir.

Des déclarations incendiaires qui ont insulté des militants de l’opposition, également fans de l’émission.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En représailles, ces derniers ont investi la ruelle Chavannes où se situe la Radio-Télévision Caraïbe, en attendant la sortie du conseiller pour lui « demander des explications ».

L’animateur vedette de l’émission, Jean Monard Metelus, a dû alerter les forces de l’ordre en vue d’assurer la sécurité de Jude Charles Faustin, et du coup s’est démarqué des insinuations selon lesquelles il aurait comploté contre le conseiller de M. Moïse.

Dépêchés sur les lieux, des agents de l’Unité de Sécurité Générale du Plais National (USGPN) ont dû faire des rafales en vue de disperser la foule et évacuer le concerné.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Green plen
    6 octobre 2019, 06:54

    Yo te doué masakre kk

    REPLY
  • Johnny Chery
    6 octobre 2019, 09:25

    La population devrait avoir une idée de ce qui l’attend…le phénomène de la pensée unique, des dictateurs arnachistes à l’affût du pouvoir!

    REPLY