Un policier de l’USP arrêté pour des actes de violence à Tabarre

Un policier de l’USP arrêté pour des actes de violence à Tabarre

Un agent de l’Unité de sécurité présidentielle a été arrêté lundi par des policiers de la Direction centrale de la Police Judiciaire.


Chariot Casimyr est accusé d’avoir participé aux mouvements de protestation violents enregistrés à la Croix-des-Missions, contre la reconduction de la mairesse de Tabarre, Nice Simon.

L’agent concerné est affecté à la sécurité de l’ancien président Michel Joseph Martelly.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *