X

X


Un policier menace de fusiller Antonio Chéramy, selon Nenel Cassy

Un policier menace de fusiller Antonio Chéramy, selon Nenel  Cassy

Dans une correspondance adressée au président du Sénat de la République, Carl Murât Cantave, le sénateur Nenel Cassy informe que l’un des policiers de la brigade de l’Unité départementale de maintien d’ordre a menacé de tirer le sénateur de l’Ouest, Antoinio Chémary.

Le policier a proféré ces menaces alors que le sénateur pénétrait dans l’enceinte du parlement.

Nenel Cassy qualifie d’inacceptable cette menace faite à l’opposition constitutionnelle.

Nenel Cassy appelle le président du Sénat de la République à diligenter une enquête afin que des sanctions soient prises contre ce policier fautif.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *