X

X


Une décision gouvernementale contre Jean Henry Céant

Une décision gouvernementale contre Jean Henry Céant

Le Premier ministre intérimaire, Jean Michel Lapin a pris un ensemble de décisions à l'issue d'un conseil de gouvernement, organisé le vendredi 22 mars dernier.

Certaines mesures concernent les contrats déjà signés par le gouvernement, les nominations en cours.

Dans une circulaire, Jean Michel Lapin informe qu’une considération spéciale sera accordée aux contractuels des ministères de la santé, de l’éducation nationale et des affaires sociales.

Une autre décision concerne les subventions. Jean Michel Lapin a demandé aux ministres de rester dans les limites de leurs disponibilités budgétaires. Jean Michel Lapin a même demandé au ministère des finances de couper les soldes de crédits des lignes budgétaires utilisées pour accorder des primes dans les ministères.

Cependant, l’une d’entre elles touche l’ancien Premier ministre Jean Henry Céant. Le chef du gouvernement intérimaire a instruit le secrétaire général de la primature de dresser un rapport de tous les véhicules qui ont été mis à la disposition de M. Céant, “de ne laisser, au regard de la loi, à sa disposition, que le nombre de véhicules auxquels il a droit en tant qu’ancien Premier ministre et de prendre toutes les dispositions pour que les autres véhicules soient retournés d’ici le vendredi 30 mars prochain”.

Jean Michel Lapin demande aux ministres de soumettre à la Primature la liste de tous les véhicules gardés illégalement afin de porter plainte. À partir du premier avril, la police sera instruite, via le ministère de la justice, de procéder à l’arrestation des véhicules qui n’auront pas l’autorisation de circuler au delà des heures règlementaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply