X

X


Une délégation de l’OPIC visite Haïti : rassuré, Jovenel Moïse parle de perspectives d’emplois

Une délégation de l’OPIC visite Haïti : rassuré,  Jovenel Moïse parle de perspectives d’emplois

Le président de la République a reçu, ce mardi 21 mai, une délégation de l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) en sa résidence officielle à Pèlerin 5.

La délégation de l’OPIC est entrée dans le pays afin de venir explorer la possibilité d’investissement.

Durant leur passage en Haïti, les délégués de cette coopération d’investissement envoyée par le président américain, Donald Trump, se sont entretenus avec Jovenel Moïse, lors d’une visite de travail.

Durant cette rencontre, les interlocuteurs ont discuté sur la façon de favoriser un climat d’investissement dans le pays.

Le président de l’OPIC, rapporte que le garant de la bonne marche des institutions a clairement indiqué la liste de ses priorités d’investissement dans plusieurs secteurs touristique, agricole et énergétique. Pour David Bohigian, ce sont de grandes visions.

Le chef de l’OPIC a annoncé qu’il rencontrera des membres du secteur privée suite à cette réunion de travail dans le but de déterminer la manière la plus appropriée pour attirer l’investitissement dans le pays afin de créer des emplois.

“Suite à ma dernière rencontre avec le président Donald Trump, une délégation de l’Overseas Private Investment Corporation est en Haïti pour des possibilités d’investissement dans divers secteurs. Nos pourparlers avec l’OPIC sont rassurants, en termes de perspectives d’emplois”, a tweeté le numéro un de la nation un peu plus tard après cette rencontre.

Cette visite de l’OPIC fait suite à un voyage officiel en Floride du président de la République, Jovenel Moïse, en mars 2019, lors d’un mini-sommet USA-Caraïbes afin de discuter de gouvernance, d’investissements et de politique étrangère.

A l’issue de ce mini-sommet, Donald Trump s’était montré très intéressé à développer un partenariat avec Haïti à travers l’«Overseas Private Investment Corporation » (OPIC) « qui deviendra un autre système de fonds qui permettra aux investisseurs américains d’avoir plus de flexibilité pour investir en Haïti.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply