Une négligence de Rockfeller Vincent paralyse un service au MJSP

Une négligence de Rockfeller Vincent paralyse un service au MJSP

Paralysie du service de légalisation de document au Ministère de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP). À l’origine de ce problème, une mauvaise gestion du sceau de ce service, a confié le personnel du ministère.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Voilà quelques semaines depuis que le service de légalisation de document du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) se retrouve en difficultés. Selon les déclarations du personnel du ministère, le ministre Rockfeller Vincent est à la base de ce problème. En effet, depuis quelques jours, le ministre rentre chez lui avec le sceau pour le ramener au lendemain. De plus, certains jours, il est absent et dans le pire des cas, il ne se présente pas au bureau. Ce qui paralyse le service de légalisation de document et entraîne des conséquences néfastes.

Les critiques affluent. Les employés ont dénoncé la mauvaise gestion de ce sceau par le ministre. Aussi, ont-ils rappelé qu’une taxe est prélevée sur la population pour offrir ce service. En effet, 102 gourdes, une somme fixée par la Direction Générale des Impôts (DGI), est demandée pour l’obtention d’un document légalisé. Et pour les cas d’urgence, il faut 1250 gourdes.

Laïka Mezi

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *