USA: Des Haïtiens poussent Netflix à annuler la diffusion de la série “L’Histoire 101”

USA: Des Haïtiens poussent Netflix à annuler la diffusion de la série “L’Histoire 101”

Netflix a supprimé, samedi, la neuvième épisode de sa série documentaire nommée “History 101” (L’Histoire 101) du fait que la diffusion de ce film suscite la colère et l’indignation chez des Américains d’origine haïtienne qui ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux en vue du retrait de l’épisode qui, selon eux, stigmatise la communauté.

La série, intitulée «SIDA», a retracé l’histoire et le parcours de la maladie de l’Afrique vers les États-Unis et a placé Haïti au centre de l’épidémie. Ce cadrage a immédiatement déclenché l’indignation et une campagne de pétition sur Instagram et Twitter, qui ont attiré l’attention de certains des meilleurs influenceurs de la communauté haïtiano-américaine.

« Les plus gros problèmes [sont] un cadrage irresponsable en ce qui concerne les communautés noires dans le monde et l’inclusion de la désinformation », a tweeté le DJ haïtiano-américain Michael Brun.

« Nous ne pouvons pas laisser ces choses glisser », a-t-il poursuivi.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour Brun, qui s’est fait un nom en mélangeant des rythmes traditionnels haïtiens avec d’autres genres musicaux, et Wanda Tima, fondatrice de L’Union Suite, la plateforme haïtieno-américaine de médias sociaux la plus populaire, le documentaire sur le sida était plus qu’une simple décision mal avisée qui coïncide à un moment fort de l’histoire du racisme aux Etats-Unis où les Noirs descendent dans les rues pour exiger le respect du droit de la personne de couleur. Il a ravivé une stigmatisation vieille de trois décennies qui a incorrectement accusé les Haïtiens de la maladie.

Non seulement le documentaire n’avait pas un «scientifique ou une représentation du continent» de l’Afrique, mais il ne parlait pas des progrès considérables d’Haïti dans le traitement de la maladie.

«Haïti possède l’un des principaux instituts de recherche sur le VIH / SIDA au monde (GHESKIO) qui a contribué à faire baisser le nombre d’infection à la fois dans le pays et dans le monde», a-t-il ajouté, faisant référence au centre de traitement dirigé par le Dr Jean William «Bill» Pape, qui est aujourd’hui coprésident de la commission présidentielle sur la réponse au nouveau coronavirus.

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Reynold Brevil
    8 juin 2020, 03:21

    Commentaire *

    REPLY
  • Elira Licois
    8 juin 2020, 15:13

    Maintenant si on accepte ça avec Netflix demain il continuera pour dire c’est en Haïti que le Corona virus a été créé

    REPLY
  • Elgueby Jirardin jean
    8 juin 2020, 21:24

    Un jour viendra jesus et tout sera terminé!!! Netflix menteur!!!

    REPLY