X

X


Victime de tentative d’exclusion de l’opposition, Moïse Jean-Charles dénonce

Victime de tentative d’exclusion de l’opposition, Moïse Jean-Charles dénonce

Le leader de la plateforme Pitit Dessalines, Jean Charles Moïse dénonce les membres du secteur démocratique et populaire qui, dit-il, cherchent à l'exclure des négociations devant aboutir à la signature de l'accord "pour l'unité des forces démocratiques et populaires".

Jean-Charles Moïse fait remarquer que la plateforme Pitit Dessalines est frustrée de voir que des membres du secteur démocratique et populaire ont tenu récemment une importante réunion à son insu dans un hôtel à Pétion-Ville alors que tous les partis de l’Opposition devaient y prendre part.

L’ex sénateur Jean Charles Moïse dit avoir été invité dimanche à prendre part, vers 7 heures, à la signature de cet accord.

Cependant, à mi-chemin, il dit avoir reçu un appel l’informant que les représentants de partis devant signer cet accord ont eu un empêchement de dernière minute. Il dit avoir été obligé de rebousser chemin.

Cependant, a-t-il expliqué, Muraille Jean Myrto, son bras droit, a eu le temps d’arriver sur les lieux et a vu que la rencontre avait été organisée et que certains signataires de cet accord étaient en train de quitter l’hôtel.Un geste très critiqué par l’ex-sénateur Moïse Jean Charles.

Ce dernier accorde jusqu’à mercredi aux membres du secteur démocratique et populaire pour qu’ils communiquent une date pour la tenue d’une éventuelle rencontre.

Dans le cas contraire, Jean Charles Moïse menace de prendre une décision ce jeudi concernant cet accord si aucune date n’est projetée par les membres de ce secteur.

Il dit toutefois rester à la disposition des membres du secteur démocratique et populaire pour la tenue de la conférence devant aboutir à la signature de l’accord « pour l’unité des forces démocratiques et populaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

Les derniers arcticles