Violences en Haïti : la République Dominicaine prévoit de renforcer la sécurité frontalière

Violences en Haïti : la République Dominicaine prévoit de renforcer la sécurité frontalière

Dans un contexte marqué par la recrudescence de l’insécurité en Haïti, les autorités dominicaines ont prévu de prendre des dispositions pour renforcer la sécurité au niveau des points frontaliers.

Le président dominicain Luis Abinader a intimé l’ordre à son ministre de la Défense, le général de division Carlos Luciano Díaz Morfa, de renforcer la sécurité sur l’ensemble de la frontière.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En tournée dans la province de Montecristi, le président a annoncé  également qu’il travaille sur un plan d’intégration de la frontière
qui sera rendu public d’ici la semaine prochaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *