Viols et enlèvements, le gang d’Arnel Joseph gagne du terrain

Viols et enlèvements, le gang d’Arnel Joseph gagne du terrain

Au moins 4 enlèvements contre rançons perpétrés par les hommes d’Arnel Joseph ont été recensés ces derniers temps. Les soldats d’Arnel Joseph et ceux du gang de Savien, à côté des vols de plusieurs véhicules, s’adonnent aussi à des viols, selon le journal Le Nouvelliste.

Un bus rempli de missionnaires a été interprété à L’Estère. Les femmes dans le bus ont été violées par les soldats de ce fugitif. Cependant, à maintes reprises cet homme se dit prêt à déposer les armes. Dans un avis de recherche en date du 3 novembre 2018, la police haïtienne dit disposer d’une somme de deux  millions de gourdes pour quiconque aiderait à capturer le « chef de gang » Arnel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Si aucune mesure n’est prise par les autorités pour freiner les actions de ces bandits, le département de l’Artibonite en particulier, Marchand Dessalines pourrait devenir bientôt le bastion des violeurs. Si les quartiers populaires sont pris en otage par les gangs armés, les citoyens vont devoir faire face à l’effondrement final de l’Etat haïtien.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Nap suiv
    23 avril 2019, 22:40

    Messye nou pa kon ekri ou nou pa ka li sa nap ekri.
    Un bus rempli de missionnaires a été interprété à L’Estère
    Saki deux méprisés millions????
    Son jounal nou responsable wi epi nap ekri kosa.
    Se pa serye messye!!!
    Peyi a gen trop amatè … wap bay yon nouvel serye epi ou pa ka reli tet ou… AMATÈ!!!

    REPLY
  • Marie-Bernadette
    23 avril 2019, 23:33

    JE SUIS SÛRE QU’ILS VOULAIENT ÉCRIRE INTERCEPTER (OU À ÉTÉ INTERCEPTÉ ) DES FOIS ONT PEUX FAIRE DES FAUTES DE FRAPPES OKE THAT THE WAY IT HIS LIFE SALUT!

    REPLY