100 gourdes pour un dollar, fruit de l’injection de la BRH?

100 gourdes pour un dollar, fruit de l’injection de la BRH?

La chute du billet vert se poursuit sur le marché des changes à un rythme étonnant. Déjà, le dollar américain s’achète à un montant inférieur à 100 gourdes.

Dans au moins deux banques commerciales du pays (Unibank et BNC), le billet vert s’achète à 98 gourdes et il faut 100 gourdes pour empocher un dollar américain.

Cette baisse d’environ 20 gourdes enregistrée sur une période d’un mois serait due à la dernière mesure de la Banque de la République d’Haïti (BRH) d’injecter 150 millions de dollars, graduellement, jusqu’au 30 septembre 2020.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Entretemps, le ministère du Commerce et de l’Industrie continue d’exiger aux entreprises privées de libeller les prix des produits en monnaie nationale. Des sanctions sont prévues contre tout commerçant récalcitrant.

Toutefois, cette mesure doit être suivie d’une certaine vigilance du MCI afin d’éviter que des entreprises de mauvaise foi recourent à des manœuvres frauduleuses. Car certaines informations laissent croire que des institutions commerciales très connues du pays, sous prétexte de se conformer, affichent leurs prix en gourdes, mais à un montant largement supérieur au taux de référence de la Banque centrale (BRH).

2 comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

2 Comments

  • Gerrmain
    5 septembre 2020, 13:47

    Je voulais que ca reste comme ca, en penssant de faire reduire le prix sur le marche.

    REPLY
  • wislet
    29 octobre 2020, 22:17

    good

    REPLY