330 000 personnes dont des mineures victimes d’abus sexuels par l’église Catholique, selon le rapport de CIASE

330 000 personnes dont des mineures victimes d’abus sexuels par l’église Catholique, selon le rapport de CIASE

En France, ce mardi 5 octobre 2021, la Commission Indépendante sur les abus sexuels dans l’église (CIASE) a remis un rapport accablant du nombre de personnes victimes de pédocriminalité au sein de l’église catholique, depuis 1950.

330 000 personnes dont 216 000 mineures ont été victimes de clercs et de religieux, de 1950 à 2020, au sein de l’église catholique. C’est une révélation qui choque plus d’uns.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le président de la commission CIASE qui a réalisé ce rapport de 2500 pages en deux ans et demi, Jean-Marc Sauvé, s’est exprimé sur la situation reprochant à l’église catholique son mutisme jusqu’au début des années 2000. L’Église catholique a manifesté “jusqu’au début des années 2000 une indifférence profonde, et même cruelle à l’égard des victimes” de pédocriminalité, a affirmé Jean-Marc Sauvé, à AFP.

Face à ces révélations, le pape François dit ressentir un ” immense chagrin”. C’est le porte-parole du Vatican, Matteo Bruni, qui l’a affirmé.  “Ses pensées se tournent en premier lieu vers les victimes, avec un immense chagrin pour leurs blessures et gratitude pour leur courage de dénoncer. Elles se tournent aussi vers l’Église de France, afin que, ayant pris conscience de cette effroyable réalité (…), elle puisse entreprendre la voie de la rédemption”, rapporte Matteo Bruni à AFP.

Pour Jean-Marc Sauvé, président de CIASE, l’affaire doit se poursuivre. “Ces nombres sont bien plus que préoccupants, ils sont accablants et ne peuvent en aucun cas rester sans suite”, a-t-il conclu.

Laïka Mezil

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *