35e anniversaire de la Constitution de1987 : Ariel Henry veut une nouvelle Constitution

35e anniversaire de la Constitution de1987 : Ariel Henry veut une nouvelle Constitution

A l’occasion du 35e anniversaire de la constitution, le Premier ministre Ariel Henry, saluant la volonté exprimée en 1987 par le peuple haïtien pour avoir un nouvel Etat et des institutions démocratiques, a réitéré sa volonté de doter le pays d’une nouvelle Constitution.

« L’adoption de la Constitution de 1987 continue de symboliser, 35 ans après, notre attachement aux valeurs démocratiques dont l’Etat de droit, l’équilibre et la séparation des Pouvoirs. Elle intériorise notre volonté de progrès, de développement et du vivre-ensemble », a écrit le chef du gouvernement, ce mardi, sur Twitter.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il est important d’orienter la démarche patriotique vers l’unité, l’égalité et la fraternité, pense le locataire de la Primature. « Nous devons bannir la haine, la division et les conflits en tous genres qui entravent, depuis des lustres, le progrès et le développement de notre société ».

« Aujourd’hui encore, il est une nécessité, voire une urgence, de nous doter d’un nouveau texte plus adapté qui, dans une perspective inclusive et participative, devra tenir compte de nos aspirations de développement, de bonne gouvernance, dans un contexte d’Etat de droit », croit le numéro un de l’exécutif monocéphale.

Pour M. Henry, reconstruire le pays, en plus d’être une nécessité, est un devoir. « Ensemble, consolidons notre démocratie et l’Etat de droit. Ensemble, œuvrons pour une nation stable et prospère, pour une nouvelle Haïti, plus tolérante et plus solidaire », prône le Premier ministre Henry.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *