« 80% des cas de kidnapping sont politiques », dixit Jovenel Moïse

« 80% des cas de kidnapping sont politiques », dixit Jovenel Moïse

Lors de l’inauguration du barrage Marion dans la commune Grand-Bassin, ce samedi 1er mai, le président de la République, Jovenel Moïse, a abordé la question de l’insécurité, notamment la hausse des cas de kidnapping dans le pays.


« 80% des cas de kidnapping sont des kidnappings politiques. Le CNDDR ne le dit pas, peut-être, par hyprocrisie », a-t-il dit devant une foule en liesse, soulignant que des individus utilisent le kidnapping aux fins de le renverser.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Si vous voulez le pouvoir, organisez vous messieurs ! Ramenez le calme dans le pays », a poursuivi M. Moïse tout en ajoutant que des dispositions sont en train d’être prises pour traquer les kidnappeurs.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    1 mai 2021, 21:38

    Il a ete tres bien conseille’. Il n’a pas d’autre choix que de s’exprimer ainsi, de faire de la Diversion. Plon gaye nan lib!

    Mais, ce qui est certain, le temps joue contre Jovenel. Il a une possibilite’ de traquer les kidnappeurs quand il deviendra Moise. A ce moment, il ne va pas y avoir un autre 12 Mars a’ Martissant. Et il ne fait pas de doute, un certain Joseph Jouthe (de regrette’ memoire) pourra sans difficulte’, "al koute Tony Mix li ak pran tibeny tisourit li."

    En attendant la situation socio-politique et economique est ce qu’elle est. Jovenel ap bay tet li kouraj. Le "Pays Lock" etait le Resultat d’une certaine politique. Pa gen eskiz!!!

    REPLY