Accord du 11 septembre : le SDP tente de soigner son image via un communiqué

Accord du 11 septembre : le SDP tente de soigner son image via un communiqué

Dans un communiqué publié en date du 16 décembre ramenant le 31ème anniversaire de l’élection de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide, le secteur démocratique et populaire a réaffirmé son engagement social. En cette occasion, le SDP a salué la mémoire des victimes des régimes dictatoriaux.

« En cette date du 16 décembre 2021, le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) lance un vibrant appel au peuple haïtien du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest de rester vigilant comme il vient de le faire durant ces 10 dernières années pour continuer à défendre pacifiquement ses droits. Le combat doit continuer et il continuera jusqu’à la satisfaction intégrale des revendications du peuple haïtien », précise le communiqué.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Plus loin, le SDP soutient que sa présence dans l’accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace ne compromet pas son engagement.

« Le Secteur Démocratique et Populaire entend continuer et comme de fait il continue la lutte pour la démocratie, l’établissement de l’Etat de droit et contre l’impunité. », poursuit le communiqué du SDP qui tente de d’assainir son image par rapport à l’opinion publique suite à son adhésion à l’accord.

Alors que le SDP, par le biais de son porte-parole, Me André Michel, ne reconnaissait pas la désignation et la nomination, par le feu président Jovenel Moïse, du docteur Ariel Henry comme premier ministre, il a intégré sans scrupules son gouvernement. Un incohérence totale, de l’avis de plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *