Accord sur la transition : le parti Pitit Desalin n’a pas été invité aux négociations, révèle Jean Charles Moïse

Accord sur la transition : le parti Pitit Desalin n’a pas été invité aux négociations, révèle Jean Charles Moïse

Jean Charles Moïse, lors d’une conférence de presse ce mercredi, a fait savoir que son parti n’a pas été invité aux négociations portant sur la signature de l’accord de transition sur l’après Jovenel Moïse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Ce n’était pas la décision du parti Pitit Desalin de s’écarter des négociations, on ne nous a pas invité », a précisé Jean Charles Moïse.

Le leader de Pitit Desalin en a profité pour lancer une mise en garde aux différents partis signataires de l’accord sur la transition, plaidant ainsi en faveur d’une transition de rupture et du changement de ce système politique. Le leader politique a insisté que son parti est contre tout « partage de gâteau ».

Précisant qu’aucune division ne règne au sein de l’opposition, M. Moïse a annoncé qu’une rencontre est prévue entre les opposants en vue de corriger certains points dans l’accord. Par ailleurs, Jean Charles Moïse a annoncé deux journées de manifestation les 5 et 6 février prochain, pour continuer d’exiger le départ de Jovenel Moïse.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *