Affaire Dorval: 20 mois après, l’enquête toujours au point mort, regrette le Barreau de Port-au-Prince

Affaire Dorval: 20 mois après, l’enquête toujours au point mort, regrette le Barreau de Port-au-Prince

Ce jeudi 28 avril 2022 marque le 20ème mois de l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval. Dans le cadre des ses cérémonies mensuelles organisées tous les 28e du mois pour maintenir le flambeau de mobilisation allumé afin que justice soit rendue, le Barreau de l’ordre des avocats de Port-au-Prince s’est prononcé, lors d’une conférence de presse, ce jeudi, sur l’état d’avancement du dossier.

Le porte-parole du barreau, Me Paul Rachel Cadet, estime que 20 mois après, le dossier est toujours à la case départ. « Le dossier est toujours au point mort. Nous avons besoin qu’un juge mène cette enquête jusqu’à son aboutissement », a déclaré Me Cadet qui accuse l’insensibilité et le manque d’importance que les autorités accordent à cette affaire ainsi qu’au pouvoir judiciaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’homme de loi évoque également un problème d’ordre administratif qui, selon lui, retarde l’avancement du dossier. En effet, Me Cadet regrette que depuis la déportation, en février dernier, du magistrat Loubens Elysée, aucun autre juge n’a été désigné pour diligenter cette enquête.

De plus, Me Cadet pose également le problème de mauvaises conditions de fonctionnement du pouvoir judiciaire, notamment de la juridiction de Port-au-Prince.

Rappelons que Me Monferrier Dorval a été assassiné dans la soirée du 28 août 2020 en sa résidence privée à Pèlerin 5. Au moins une dizaine de personnes, dont le principal suspect Gerson Laurent, ont été arrêtées dans le cadre de cette enquête.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    29 avril 2022, 12:31

    Yon sosyete ki pat bay Jean Leopold Dominique jistis pa gen yon moun ki paka mouri ansasinen menmsi w rele Monferrier Dorval oswa Jovenel Moise. "Demokrasi a ap fini avek peyi a." Se pa diktati a ki te pwoblem nan. Mal la pi pwofon. Se pa okenn jounalis ki rele tet yo senyo’ kap pwofite de sistem nan kap di nou sa. Se nou pou ki konnen sa pou kont nou…

    OQHI

    REPLY