Affaire Dorval : Empêché, Joseph Jouthe ne comparaîtra pas devant le juge Renord Régis ce 15 janvier

Affaire Dorval : Empêché, Joseph Jouthe ne comparaîtra pas devant le juge Renord Régis ce 15 janvier

Le Premier ministre, Joseph Jouthe, ne pourra pas se présenter à la chambre d’instruction à la date du 15 janvier, informe le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique. Rockfeller Vincent demande au commissaire de gouvernement de Port-au-Prince, Ducarmel Gabriel, de proposer la date du 22 janvier au juge d’instructeur en charge du dossier pour la tenue de l’audition.

Le ministre de la Justice et de la sécurité publique, Rockfeller Vincent, a écrit une lettre au commissaire du gouvernement de Port-au-Prince pour lui demander de bien vouloir informer le juge d’instruction Renord RÉGIS que le Premier Ministre a reçu l’autorisation formelle du Président de la République pour pouvoir répondre à l’invitation lancée par Ordonnance en date du 14 décembre 2020.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Néanmoins, a-t-il dit, en raison d’un conflit d’agenda, le Premier Ministre, Monsieur Joseph JOUTHE, ne pourra pas se présenter à la Chambre d’instruction à la date du 15 janvier 2020.

Le titulaire du MJSP demande au chef du parquet de proposer à l’honorable juge instructeur la date du 22 février 2021 pour la tenue de l’audition.

Le Premier ministre, Joseph Jouthe, a été invité à comparaître, le 15 janvier 2021, à titre de témoin par devant le juge instructeur, Renord Régis, dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’assassinat par balles du bâtonnier de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, dans la soirée du vendredi 28 août 2020 chez lui, à Pèlerin 5.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *