Affaire Jovenel Moïse : Claude Joseph dit maintenir sa lutte en faveur de l’aboutissement de l’enquête

Affaire Jovenel Moïse : Claude Joseph dit maintenir sa lutte en faveur de l’aboutissement de l’enquête

L’ancien ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Dr. Claude Joseph, se montre déterminé à ce que justice soit rendue au feu président Jovenel Moïse, assassiné le 7 juillet dernier en sa résidence privée.

«7 juillet – 7 décembre 2021, 5 mois après l’assassinat odieux du président @moisejovenel, je poursuis, par d’autres moyens, mon engagement à accompagner le peuple haïtien dans sa quête de justice pour Jovenel Moïse», a tweeté l’ex Chancelier haïtien, mardi 7 décembre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’ex chef de la Diplomatie haïtienne assimile son combat à une question de principe. «Personne n’a le droit de porter atteinte à la vie d’un homme ou d’une femme, surtout pas à celle d’un président en fonction», croit le Dr. Joseph.

Une invitation a été adressée à l’ex ministre des Affaires étrangères par le juge Garry Orélien, en charge du dossier, pour une audition dans le cadre du dossier du feu président Moïse. Invitation qu’il dit avoir reçue avec joie.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *