Affaire Jovenel Moïse : Dépourvu de moyens, le juge Mathieu Chanlatte pourrait se déporter du dossier

Affaire Jovenel Moïse : Dépourvu de moyens, le juge Mathieu Chanlatte pourrait se déporter du dossier

Le magistrat instructeur, Mathieu Chanlatte, chargé de mener l’instruction dans le cadre de l’assassinat du président Jovenel Moïse, aurait envisagé de se déporter du dossier.

Les autorités concernées n’ont octroyé aucun moyen matériel au juge instructeur pour instruire l’affaire, alors que ce dernier a formellement formulé la demande.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, le magistrat ne dispose d’aucun agent pour garantir sa sécurité personnelle et celle de sa famille, selon une source digne de foi.

Fort de cette considération, le magistrat semble s’être lancé dans une mission suicide, de l’avis de certains observateurs qui fustigent le comportement des autorités qui semblent ne pas se soucier de la sécurité du juge Chanlatte.

Rappelons que le doyen du Tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, a remis, en début de semaine, le dossier au magistrat Chanlatte après que plusieurs autres juges ont refusé d’instruire l’affaire.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *