Affaire Néhémie Joseph : le juge instructeur s’est déporté du dossier

Affaire Néhémie Joseph : le juge instructeur s’est déporté du dossier

Nouveau rebondissement dans le cadre du dossier du journaliste tué de plusieurs balles et retrouvé dans le coffre de son véhicule, le 14 octobre 2019, au parc Bayas, à l’entrée de la ville de Mirebalais. Après plus d’un an, le juge instructeur chargé de mener l’enquête autour du dossier, Samson Jean, s’en est déporté.

Le magistrat évoque des questions d’ordre sécuritaire pour justifier sa décision. La nouvelle a eu l’effet d’une bombe sur les proches, amis et collègues de la victime qui attendaient une ordonnance, de la part du juge en faveur de Néhémie Joseph. Ils attendent à ce que justice pleine et entière soit rendue au journaliste de Radio Panic FM et correspondant de Radio Méga dans le Plateau central.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Après de cette décision prise par le juge Samson Jean, le dossier de Néhémie Joseph risque de traîner encore longtemps dans les tiroirs du cabinet d’instruction. Depuis l’ouverture de l’enquête autour de ce crime sordide, seulement un individu, Clerjeune Juste Chandou, a été identifié comme étant l’un des présumés assassins du journaliste Néhémie Joseph. Il a été arrêté, le 17 janvier dernier, en République dominicaine. Depuis, c’est le silence total.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *