Affrontements à Cité Soleil : 89 morts, 16 disparus, 127 maisons incendiées, selon le RNDDH

Affrontements à Cité Soleil : 89 morts, 16 disparus, 127 maisons incendiées, selon le RNDDH

Le Réseau national de Défense des droits humains (RNDDH) a présenté un bilan des affrontements sanglants déclenchés vendredi dernier à Cité Soleil, où au moins 89 personnes ont perdu la vie.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 13 juillet, le RNDDH révèle que 89 personnes ont été tuées, dont 21 carbonisées. 16 autres sont portées disparues lors des hostilités mettant aux prises les hommes armés de G9 et alliés et le groupe dirigé par “Ti Gabriel”, G-Pèp.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces affrontements d’une cruauté démesurée ont fait 74 blessés. Les hommes armés de G9 et alliés, poursuit le RNDDH, ont incendié au moins 127 maisons situées dans le quartier de Brooklyn, fief de Ti Gabriel.

L’organisme de défense des droits humains rappelle que deux affrontements violents avaient déjà eu lieu entre ces deux groupes armés et avaient fait plusieurs dizaines de morts dans le plus grand bidonville du pays.

En dépit des dfficultés auxquelles fait face la population civile, prise en sandwich, les autorités haïtiennes n’ont rien fait pour leur apporter main forte. Les forces de l’ordre sont absentes, laissant libre champ aux gangs rivaux de se livrer bataille comme bon leur semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *