Affrontements entre gangs armés : des habitants de Martissant se réfugient sur la place publique de Fontamara 43

Affrontements entre gangs armés : des habitants de Martissant se réfugient sur la place publique de Fontamara 43

Les affrontements armés qui ont éclaté entre les gangs rivaux de Ti bwa et Gran Ravin ont fait fuir plusieurs familles qui résident dans le quartier de Martissant.

Pour échapper à la furie de ces escadrons de la mort, la majorité d’entre elles ont abandonné leur maison.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces habitants vivant dans ce quartier populaire et les zones avoisinantes contrôlés par des civils armés se sont réfugiés sur la place publique de Fontamara 43. Hommes, femmes et enfants dorment à la belle étoile, assis par terre durant la journée au gré du soleil, de la poussière et de la pluie.

D’autres habitants qui sont prisonniers chez eux entendent depuis environ quatre jours les crépitements des armes lourdes détenues par des bandits qui se sont livrés dans une guerre de territoire. D’un autre côté, les forces de l’ordre sont incapables de rétablir la paix dans ce bidonville. Le commissariat de Martissant a été attaqué par ces hommes armés.

Parallèlement, une dizaine de personnes sont blessées par balles, des motos et des maisons incendiées, d’autres vandalisées par des gangs armés de Gran ravin qui revendiquent cette attaque sur les réseaux sociaux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *