Ariel Henry annonce un nouvel ajustement des prix du carburant

Ariel Henry annonce un nouvel ajustement des prix du carburant

Tard dans la soirée du 11 septembre 2022, le discours tant attendu du premier ministre Ariel Henry a été finalement diffusé à travers les médias traditionnels et d’autres plateformes en ligne.

Le chef du gouvernement, qui a largement abordé la question relative à l’organisation des élections et la nécessité d’un accord global dans son discours, a fait une importante déclaration concernant les produits pétroliers qui deviennent de plus en plus rares dans les stations-service. En effet, premier ministre Ariel Henry a annoncé un nouvel ajustement des prix du carburant.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le gouvernement veut revoir les prix à la hausse pour compenser les déficits de l’Etat dans la subvention des produits pétroliers, qui s’élèvent à hauteur de 50 milliards de gourdes. Selon le chef de la primature, cet argent pourrait aider le gouvernement à supporter ses programmes sociaux en cette période de crise alimentaire.

« Nous voulons lancer des programmes d’apaisement social, nous avons réussi à mobiliser seulement 3 milliards de gourdes alors que l’Etat dépense plus de 50 milliards de gourdes pour subventionner les produits pétroliers », a expliqué Ariel Henry pour justifier le prochain ajustement des prix du carburant.

Après plusieurs mesures infructueuses pour arrêter l’hémorragie de la vente illicite des produits pétroliers sur le marché, le gouvernement ne jure que par l’ajustement des prix pour la solution définitive au marché noir mais aussi pour rendre disponible le pétrole dans les pompes à essence.

Le premier ministre a souligné que les nouveaux prix des produits pétroliers seront encore plus abordables que ceux du marché illicite.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *