Arnel Bélizaire recevait 400 mille gourdes par semaine des gangs de Croix-des-bossales, selon Sénatus

Arnel Bélizaire recevait 400 mille gourdes par semaine des gangs de Croix-des-bossales, selon Sénatus

Le président de la commission justice et sécurité du Sénat de la République, Jean Renel Sénatus, a encore fait des révélations dans le cadre de son enquête sur les causes de l’insécurité.

Le sénateur révèle que l’ex-député Arnel Bélizaire a dirigé les gangs de La Saline afin de contrôler le plus grand marché public du pays, la Croix-des-Bossales.

Ces bandits rançonnent les commerçants au marché de la Croix-des-bossales en les menaçant avec des armes à feu quotidiennement.

Chaque semaine Arnel Bélizaire reçoit sa part de la rançon. Une somme de 400 mille gourdes, selon le sénateur de l’Ouest qui dit détenir des informations fiables.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le sénateur de l’Ouest, dans le cadre d’une émission, a dénoncé un ex-parlementaire qui a de bonnes relations avec les bandits. Cependant, le parlementaire s’était gardé de citer le nom du concerné. À la fin de l’émission, Jean Renel Sénatus dit avoir reçu un appel téléphonique de d’Arnel Bélizaire lui demandant pourquoi il parle de lui dans les médias ? informe le sénateur de l’Ouest sur une station de Radio.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *