Ashley Laraque appelle à la modernisation des FAD’H face à la montée de l’insécurité

Ashley Laraque appelle à la modernisation des FAD’H face à la montée de l’insécurité

Ashley Laraque, secrétaire général de l’Association des militaires d’Haïti, a réagi à la récente circulaire du ministre de la Défense, Jean Marc Berthier Antoine, ordonnant la mise en alerte des Forces armées d’Haïti (FAD’H). Laraque critique cette décision, soulignant le manque de matériel et de ressources nécessaires pour une réponse efficace à la situation de grand banditisme sévissant dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon Laraque, une telle circulaire adressée au haut commandement des FAD’H n’aurait pas dû être rendue publique, dénonçant une fuite qu’il considère comme un acte de trahison. Il insiste sur la nécessité de protéger les secrets d’État, arguant que ces informations ne sont pas destinées au grand public.

Il souligne le rôle crucial que les FAD’H pourraient jouer dans la lutte contre l’insécurité. Et déplore le manque d’intervention efficace des soldats face à la violence des gangs, qui contrôlent une grande partie du territoire national, notamment les points stratégiques de Port-au-Prince.

Pour renforcer l’armée, ce dernier appelle à une organisation solide capable de protéger les frontières, les sites touristiques, et les infrastructures stratégiques. Il insiste sur la nécessité de contrôler les ports et les aéroports pour limiter l’armement des groupes criminels.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *