Assassinat de Diego Charles et Antoinette Duclaire : Léon Charles pointe du doigt des alliés de Guerby Geffrard

Assassinat de Diego Charles et Antoinette Duclaire : Léon Charles pointe du doigt des alliés de Guerby Geffrard

Le directeur général de la PNH, Léon Charles, accuse des alliés du policier assassiné Guerby Geffrard, dans la fusillade ayant coûté la vie à une quinzaine de personnes à Delmas 32 et ses environs, dont le journaliste Diego Charles et la militante Marie Antoinette Duclaire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«En réaction à l’assassinat de Guerby Geffrard, membre du SPNH-17, ses alliés ont concocté la fusillade de ce matin qui a entraîné la mort de 15 personnes parmi elles : le journaliste Diego Charles et la militante Antoinette Duclaire», a déclaré le numéro un de l’institution policière lors d’un point de presse, ce mercredi.

D’un autre côté, le commandant en chef de la PNH a annoncé l’ouverture d’une enquête sur le dossier. Quelques heures avant, le chef du gouvernement, Dr. Claude Joseph, a informé que des instructions formelles ont été passées au ministre de la Justice et au chef de la Police pour que les auteurs de ce crime soient identifiés et punis selon la loi.

Rappelons que le journaliste de Vision 2000 et la porte-parole de Matris Liberasyon ont été tués devant l’entrée principale de la maison de Diego Charles, à la rue Acacia, à Christ-Roi, dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 juin 2021. Mardi après midi, le policier Guerby Geffrard, membre du SPNH-17, a été également assassiné à Delmas 32.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *