Assassinat de Jovenel Moïse : « Ariel Henry est impliqué jusqu’au cou », selon Garry Orélien

Assassinat de Jovenel Moïse : « Ariel Henry est impliqué jusqu’au cou », selon Garry Orélien

Le juge d’instruction Garry Orélien qui avait la charge du dossier d’assassinat de Jovenel Moïse a fait des révélations fracassantes concernant l’implication de l’actuel Premier ministre Ariel Henry dans le crime.

Dans une note vocale enregistrée à son insu, le juge d’instruction l’a clairement dit : Ariel Henry est impliqué jusqu’au cou dans le crime commis le 7 juillet 2021 à Pèlerin 5.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des soupçons pesaient sur le chef du gouvernement laissant croire qu’un lien étroit existait entre lui et Joseph Félix Badio, cerveau du crime. Cette note vocale dont notre rédaction a obtenu une copie, ne fait que renforcer cette thèse.

Joseph Félix Badio et Ariel Henry ont planifié le jour de l’assassinat. Ariel Henry était en constante communication avec Jean Laguel Civil, un des hauts responsables de sécurité de l’ex président Jovenel Moïse, a révélé le magistrat instructeur. « Tous les agents de sécurité du président étaient monayés pour ne pas réagir au moment de l’attaque. Et de fait, ils n’ont pas réagi. »

Il faut toutefois précisier que le magistrat Orélien nie avoir fait ces déclarations via cette note vocale qui a fait l’objet d’un article publié ce mardi par l’un des grands médias américains, CNN.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *