Assassinat de Jovenel Moïse : le président colombien Gustavo Petro présente ses excuses au peuple haïtien

Assassinat de Jovenel Moïse : le président colombien Gustavo Petro présente ses excuses au peuple haïtien

Le président colombien Gustavo Petro a posé un acte très jugé « surprenant », relatif à l’assassinat de Jovenel Moïse, dans lequel des soldats retraités de son pays avaient joué un rôle important.

En effet, dans un message publié sur Twitter, ce mercredi 21 septembre, le président colombien a présenté ses excuses au peuple haïtien pour l’assassinat du président Jovenel Moïse dans sa résidence privée à Pèlerin 5, où des anciens militaires colombiens étaient largement impliqués, selon les rapports d’enquête de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Aujourd’hui, j’ai présenté mes excuses à Haïti pour l’assassinat de son président par des mercenaires colombiens », a écrit le chef d’Etat colombien, Gustavo Petro.

Un acte salué par l’organisation Human Rights Watch qui l’a qualifié de courageux. « C’est un acte courageux qui vous honore en tant que personne et en tant que président Votre Excellence et la grande nation que vous représentez », a indiqué la structure.

La majorité des soldats retraités colombiens qui avaient participé dans le magnicide sont incarcérés à Port-au-Prince. Au moins 17 colombiens sont écroués au pénitencier national. Cependant, le colombien Marco Antonio Palacios Palacios, considéré comme un suspect clé du crime, a été arrêté par le FBI pendant son passage à l’aéroport du Panama.

De son côté, l’ancien premier ministre Claude Joseph a remercié le président colombien pour son mea culpa. Cependant, ce dernier estime que les excuses ne suffisent pas. Il pense qu’Haïti a besoin de la pleine collaboration du gouvernement colombien pour aider à découvrir le cerveau derrière l’assassinat du président Jovenel Moïse.

Pour l’ex-chancelier, cela aiderait à répondre quelques mystères entourant le crime : « Qui les a financés ? Comment ont-ils obtenu l’argent ? Leurs antécédents de voyage avant ce crime odieux ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *