Assassinat de Jovenel Moïse : Son épouse sollicite l’aide de l’ONU

Assassinat de Jovenel Moïse : Son épouse sollicite l’aide de l’ONU

Dans une entrevue accordée
à CNN, dimanche, Martine Moïse a retracé, par des détails effrayants, l’attaque, tout en demandant l’aide des Nations-Unies afin que justice soit rendue à son mari.

« Quelqu’un a donné l’ordre et quelqu’un d’autre a financé. Ce sont ces personnes que nous recherchons. Je veux l’aide du Conseil de sécurité des Nations-Unies pour trouver ces personnes », a-t-elle déclaré.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour Martine Moïse, personne n’aurait imaginé qu’un tel acte pouvait se produire. Pas même le président.

Martine Moïse raconte que la famille présidentielle a commencé à se faire du souci quand des rafales retentissaient dans les parages de la résidence.

« Le président et moi avons d’abord su que quelque chose n’allait pas cette nuit-là lorsque nous avons entendu des coups de feu d’armes automatiques à l’extérieur de la maison vers 1 heure du matin. Une fois que les hommes armés étaient entrés dans la maison, nous avons essayé de nous cacher derrière leur lit », a-t-elle expliqué.

« À ce moment-là, je ne pensais même pas qu’ils allaient pouvoir entrer dans la pièce où nous étions, car nous avions environ 30 ou 50 gardes de sécurité (à la maison) », a-t-elle renchéri. Pourtant, ils l’ont fait, dans un grave manquement sécuritaire que les autorités haïtiennes n’ont toujours pas expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *