Assassinat de Jovenel Moïse : vers l’extradition de John Joël Joseph aux Etats-Unis

Assassinat de Jovenel Moïse : vers l’extradition de John Joël Joseph aux Etats-Unis

L’ancien sénateur John Joël Joseph, suspect important dans l’assassinat de Jovenel Moïse, pourrait être extradé aux Etats-Unis dans les prochains jours ou mois. L’ancien élu de l’Ouest s’y est montré favorable.

La demande d’extradition a été formulée auprès de la Jamaïque cette semaine, confirment les médias Jamaica Observer et Miami Herald. La femme et les enfants de l’ancien parlementaire ont produit une demande d’asile à la Jamaïque, craignant pour leur sécurité s’ils retournent en Haïti.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Conformément au traité d’extradition conclu entre les deux pays, le gouvernement américain a 60 jours pour prouver l’implication de M. Joseph dans le crime commis le 7 juillet 2021.

Les autorités haïtiennes avaient produit, début mars, une demande d’extradition de l’ancien sénateur vers Haïti, afin qu’il réponde aux interrogations du juge d’instruction chargé d’enquêter sur le dossier en Haïti. Mais aucune suite semble n’avoir été donnée à la demande du gouvernement haïtien.

John Joël Joseph, accusé d’avoir participé au plan ayant conduit à l’exécution du 58e président d’Haïti, a été arrêté en janvier dernier à la Jamaïque pour son entrée illégale sur le territoire, accompagné de sa femme et ses enfants. Le 5 avril, John Joël Joseph devra se présenter par devant un tribunal jamaïcain pour répondre aux accusations de violation des lois de l’immigration portées contre lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *