Assassinat des agents de la PNH : Port-au-Prince en ébullition

Assassinat des agents de la PNH : Port-au-Prince en ébullition

Une vive tension règne ce matin dans plusieurs quartiers de la capitale et au niveau de l’autoroute de Delmas. Au moment de la rédaction de cet article (10:50) les zones du Champs de Mars, Christ roi, Nazon, Bourdon, Lalue, sont à éviter.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’autoroute de Delmas est également impraticable. En effet, des barricades de pneus enflammés sont érigées sur la chaussée à Delmas 29, 30, 31, 32 et 3, où habitaient certains policiers dont Georges Vivender Alexis, tombés lors de l’opération suicidaire à Village de Dieu. Des véhicules servent à obstruer certaines artères.

La population exprime, à travers ce mouvement, son indignation par rapport à l’assassinat des agents de la PNH et exige que leur cadavre soit rendu à leurs proches en vue de leur inhumation.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • DOZIERE JEAN LAINE
    15 mars 2021, 12:53

    Bien

    REPLY