Assassinat du docteur Ernst Pady, des médecins déposent des gerbes de fleurs devant sa clinique

Assassinat du docteur Ernst Pady, des médecins déposent des gerbes de fleurs devant sa clinique

Partis de plusieurs hôpitaux publics et privés de la capitale dont l’Hôpital Universitaire d’Etat d’Haïti, l’hôpital universitaire La paix, des médecins ont déposé, ce mardi, des gerbes de fleurs devant la clinique du docteur Ernst Pady, assassiné dimanche dernier par des individus lourdement armés qui tentaient de le kidnapper.

Les médecins entendent à travers ce geste exprimer leur préoccupation par rapport aux actes d’insécurité et d’enlèvement qui endeuillent les familles haïtiennes de nos jours.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le docteur Réginald Boulos se dit indigné par l’assassinat de son confrère et appelle les autorités concernées à diligenter une enquête en vue d’identifier ses assassins et les punir selon la loi pénale.

« Cet assassinat nous a révolté en tant que médecin et homme politique. Nous devons renforcer la lutte contre l’insécurité qui ronge la société haïtienne », a martelé Dr Boulos appelant la population à contribuer au renforcement de la lutte contre l’insécurité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *