Assassinat du Dr. Pady : l’hôpital St Luc observe un arrêt de travail

Assassinat du Dr. Pady : l’hôpital St Luc observe un arrêt de travail

Le crime crapuleux commis sur la personne du Dr. Ernst Pady a soulevé l’indignation de plusieurs membres de la corporation à laquelle il appartenait. En signe de protestation contre ce acte sans nom, la Fondation St Luc a annoncé, mardi, un arrêt de travail de son centre hospitalier.

Depuis quelques temps, les actes criminels et les cas d’enlèvement se multiplient à travers le pays. Personne n’est épargnée. Aucun secteur n’est à l’abri. La mort tragique du pédiatre Ernst Pady a provoqué la consternation de la Fondation St Luc, qui dit condamner le climat d’insécurité qui prévaut dans le pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« En signe de protestation, la Fondation St Luc annonce au grand public que l’hôpital St Luc observera un arrêt de travail symbolique le mercredi 3 mars 2021 », lit-on dans une note rendue publique mardi 2 mars. L’institution a également confirmé la fermeture des services ambulatoires, mais « un noyau d’urgence sera disponible pour l’assistance aux cas graves ».

La Fondation St Luc a exigé des autorités le rétablissement d’un climat serein et propice. Elle en a profité pour présenter ses sympathies à la famille du docteur et à la communauté médicale en général.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *