Assassinat Jovenel Moïse: La justice jamaïcaine autorise l’extradition de John Joël Joseph

Assassinat Jovenel Moïse: La justice jamaïcaine autorise l’extradition de John Joël Joseph

Un tribunal de la Jamaïque a autorisé, jeudi 21 avril, l’extradition vers les États-Unis l’ancien sénateur John Joël Joseph, arrêté dans le cadre du dossier relatif à l’assassinat du président Jovenel Moïse. Par ailleurs, la demande d’asile de sa famille, interpellée avec lui, a été refusée.

Après la formulation de demande d’extradition par les États-Unis du suspect John Joël Joseph, recherché par la justice haïtienne pour sa participation au complot qui a conduit à l’assassinat de Jovenel, la justice jamaïcaine a finalement autorisé son transfert chez l’Oncle Sam, après plus de 15 mois de détention en territoire jamaïcain. C’est le troisième suspect arrêté à l’étranger qui sera entendu par la justice américaine.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, la Jamaïque n’a pas autorisé sa femme et ses deux enfants, arrêtés avec lui dans le sud-est de St Elizabeth le 20 janvier 2021, à rester sur le sol jamaïcain. Une décision qui n’a pas été vue de bon oeil par ses avocats qui l’ont dénoncée. Pour l’instant, aucune information relative à leur déportation vers leur pays d’origine n’a pas été communiquée.

D’un autre côté, le jugement d’extradition du suspect Samir Handal arrêté à Istanbul n’a pas eu lieu à cause d’un défaut d’interprétation. Il sera transféré en Haïti.

Mario Antonio Palacios, quant à lui, a plaidé non coupable lors de sa comparution devant un juge fédéral de la Floride. Il a clamé son innocence et a indiqué qu’il a été dupé.

De son côté, Rodolph Jaar indiquant avoir contribué à hauteur de 10 000 dollars a promis à la justice américaine de dire tout ce qu’il sais sur l’événement qui a mené à la mort de Jovenel Moïse. C’est lui qui a dénoncé la connivence du Premier ministre Ariel Henry avec le suspect Joseph Felix Badio.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    22 avril 2022, 13:13

    Apre l vin fe "operasyon Bagdad" (2004-2006), tibagay Preval ak sosyete sivil mawozo a rekonpanse John Joel Joseph, li vin senate. Se konsa wi, etwal li briye two , li tonbe nan planifikasyon parenn pou ansasinen fiyel Jovenel Moise. Li pat we apre sosyete sivil la fin rekonpanse pwezime ansasen Privert se krab li krab ko’ l. Jodi a tankou Evans Paul li nan bay pwezime ansasen Ariel Henry konsey kijan pou l byen mennen sou krab yo ki avek li ak krab yo ki nan ako Montana.

    Pwezime ansasen John Joel Joseph pral bwe pwison, men se pa Joverlain ki pral jwenn. Kod lajistis poko pase nan tet parenn Jovenel Moise. Se Pierre Esperance ki pran plas Jean Gabriel Fortune nan akize parenn. Pwezime ansasen Fednel Monchery pa fouti genyen batay sa a…

    OQHI

    REPLY