Attaque armée contre les locaux de l’Ed’H : Plusieurs blessés

Attaque armée contre les locaux de l’Ed’H : Plusieurs blessés

Une attaque armée a été perpétrée contre le bureau central de l’Electrique d’Haïti situé à la rue Joseph Janvier au ( bicentenaire).Le bilan partiel fait état d’un mort et plusieurs blessés par balles. Les causes de cette attaque reste pour le moment non élucidées.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cette situation a créé une vive panique au siège central de l’institution et dans les parages de la rue Joseph Janvier.
Des employés de l’ED’H courent dans tous les sens.

Il faut souligner que cette attaque est survenue quelques heures après des chefs du gang membres du groupe “5 secondes ” aient acheminé une correspondance au directeur de l’Électricité d’Haïti, Michel Présumé pour lui demander une aide financière et logistique pour la réalisation d’un événement culturel à Village de Dieu.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    9 mars 2021, 15:07

    Dans un certain sens, ces Gangs sont aussi utiles a’ ceux/celles qui traitent Jovenel Moise de president de facto. A cote’ des Manifs periodiques et sporadiques, les Exactions des Gangs tonbent a’ point nomme’.

    Avec leur poulain Jovenel Moise, La Lime et Sison sont loin d’etre en terrain conquis. La Pagaille et le Chaos constituent les allie’s naturels de tous les secteurs qui veulent la Fin de l’Etat Anranyon.

    "IZO" n’est pas le dernier des imbeciles, il connait le poids de ses hommes dans une societe ou’ l’Etat ne detient pas le Monopole de la Violence Legitime. Le carrieriste Michel Presume’ n’a pas le droit de ne pas executer ses ordres dans le plus bref delai. Dans le cas contraire, ZAM sou ou.

    En servant le Systeme a’ sa maniere, JB Aristide ne laissait pas a’ ses Gangs le temps de devenir importants et de prendre le pays en otage. En ce sens, il faut rendre cet hommage au messie mort-ne’ JB Aristide. Paix a’ son ame. Et la Lutte pour la Nouvelle Societe Haitienne ne fait que commencer.

    REPLY