Aux funérailles du Mgr. Paulo, Claude Joseph demande à l’église catholique de faciliter une solution concertée

Aux funérailles du Mgr. Paulo, Claude Joseph demande à l’église catholique de faciliter une solution concertée

Le ministre des Affaires étrangères a pris part, samedi, à la cérémonie funéraire de Mgr. Pierre Antoine Paulo. Le chancelier haïtien en a profité pour inviter l’église catholique à faciliter une solution concertée face à la crise qui prévaut dans le pays.

« Haïti traverse un moment extrêmement difficile de son histoire. Depuis deux ou trois années, la société est divisée par des luttes politiciennes où les passions se déchaînent, exacerbées par des vagues de violences armées et un climat d’insécurité délétère », a fait savoir M. Joseph qui croit que la compétition politique doit être menée « dans le calme et la sérénité, et surtout dans le respect scrupuleux des règles du jeu démocratique ».

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le chef de la diplomatie haïtienne a sollicité le poids moral de la Conférence épiscopale qui doit servir à trouver une issue heureuse à la crise qui traverse actuellement le pays.

« Quand une famille est menacée de division, il faut qu’il y ait un facilitateur impartial pour ramener ses membres à la raison et les remettre sur le droit chemin, sans préjuger de ceux qui ont tort ou raison. C’est ce rôle que nous attendons de l’Eglise », a dit Claude Joseph qui attend les premiers pas de l’église dans le processus devant aboutir à un vrai dialogue entre les acteurs.

Rappelons que Mgr. Pierre Antoine Paulo est décédé le jeudi 4 février dernier suite à une chute dans un escalier. Plusieurs personnalités de la société ont pris part aux funérailles.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *