Canaan : Les trois individus tués par la PNH sont des bandits, clarifient le Ministère de la Défense et les FAD’H

Canaan : Les trois individus tués par la PNH sont des bandits, clarifient le Ministère de la Défense et les FAD’H

Le Ministère de la Défense et les Forces Armées d’Haïti entendent mettre fin aux rumeurs faisant croire que les trois individus qui ont été abattus à Canaan le 2 janvier dernier seraient des militaires.

« Les trois individus mortellement blessés au cours d’affrontements armés avec les forces de l’ordre ne sont pas des militaires mais des bandits qui ont défié l’ordre public », rectifient le ministère de la défense et les Forces Armées d’Haïti dans une note conjointe.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Aucun militaire ne se prêterait à des actes contraires à la loi, commettrait des exactions ni rançonnerait la population », poursuit cette note.

Ces trois individus, précise le document, sont morts au cours d’une opération conjointe menée par l’armée et la police nationale pour les arrêter alors qu’ils se faisaient passer pour des militaires, semant ainsi la panique dans la société.

Au passage, le Ministère de la Défense et les Forces Armées d’Haïti saisissent l’occasion pour réitérer « leur inébranlable volonté de travailler à créer un climat de paix dans le pays en assurant la protection des frontières, l’intégrité du territoire et la défense nationale ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *