Cap-Haïtien : assassinat d’un agent affecté à la police frontalière

Cap-Haïtien : assassinat d’un agent affecté à la police frontalière

Une nouvelle victime a été enregistrée dans les rangs de la PNH. Un policier a été tué par balles, jeudi soir, à Petit-Anse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les agents de l’ordre continuent d’être la cible des bandits armés opérant dans plusieurs villes du pays. En effet, Abdias Prophète, jeune policier affecté à la police frontalière (POLIFRONT), est tombé sous des balles assassines dans le département du Nord.

Le policier revenait de son poste de travail situé à Ouanaminte (Nord-Ouest) et s’apprêtait à regagner sa demeure, au moment où les bandits l’ont attaqué et lui ont ôté la vie.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *