Cérémonie de restitution des rapports de synthèse des assises multisectorielles sur l’avant-projet de la Constitution

Cérémonie de restitution des rapports de synthèse des assises multisectorielles sur l’avant-projet de la Constitution

Le protecteur du citoyen et de la citoyenne, Me Renan Hédouville, et des organisations de jeunes ont remis, ce lundi 12 avril 2021, au président du comité consultatif indépendant (CCI), les rapports d’étape de la consultation sur l’avant-projet de Constitution, en présence du ministre de la jeunesse et des sports, d’une conseillère du président de la République, du directeur adjoint de l’OPC et des représentants de l’Organisation des États Américains et de la société civile.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Cependant, conformément à sa loi organique définie dans la mission de mai 2012 de l’OPC, Renan Hédouville a soumis les rapports de synthèse de deux grandes assises multisectorielles sur l’avant-projet de la Constitution, dont l’une tenue les 23 et 24 février à Port-au-Prince et l’autre le 10 mars à Port-de-Paix.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le protecteur du citoyen, Renan Hédouville, a précisé, d’entrée de jeu, que la première assise tenue à Port-au-Prince a été le démarrage d’une série d’assises prévues par l’OPC aux fins de recueillir le maximum de réactions, de remarques ou de commentaires sur l’élaboration de l’avant-projet de la nouvelle Constitution.

Ce présent document soumis ce lundi au comité comprend les points de vue de plus de 300 représentants de différents secteurs vitaux de la vie nationale et ceux des représentants de différentes organisations qui se sont prononcés en toute liberté, librement sur l’avant-projet de la nouvelle constitution publié en janvier 2021, rapporte Renan Hédouville.

Ce même exercice a été repris à Port-de-paix, dans le département du nord-ouest de manière quasi-unanime, a-t-il expliqué. Les participants ont accordé des mis à jours aux différents chapitres relatifs à ce document notamment aux chapitres concernant le conseil électoral permanent, la cour constitutionnelle, le pouvoir judiciaire, se rapportant aux régimes politiques et gouvernance et à la citoyenneté, selon Me Hédouville.

Le président président du comité consultatif indépendant (CCI), Me Boniface Alexandre, qui a salué ces travaux, en a profité pour démentir les informations selon lesquelles ce comité travaille pour le compte du président de la République Jovenel Moïse. Il s’agit pour lui d’un geste patriotique, a-t-il précisé arguant que plusieurs secteurs ont donné leurs opinions sur l’élaboration de l’avant-projet de cette nouvelle constitution.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Antoine Langomier
    13 avril 2021, 14:09

    Ou tande bef ale we ko’ n. Sou direksyon yon lot Bagay yo rele OPC y ap fe Mouvman Nil. Mwen pa gen menm Ideyoloji politik avek Liliane Pierre Paul, men se vre, "grenn senk ak 5em kolonn" paka fe peyi. Pwenba!

    Nan kad yon lot Leta, mwen vivan mwen ka reve, se pou yo redefini OPC ak pou l rete nan atribisyon l. Fre m ak Se m yo, pa kite oken Salopri kap sevi sistem kontrebandye a oswa ki bezwen al sevi l vin di n, Enstitisyon yo FEB. Pa gen Enstitisyon ki pyes Feb. Pwenba! Se Moso Moun ki ladan yo ki fe yo feb.

    Nan peyi a tout kote m te pase travay nan prive, te gen anpil Defi nan zafe Koripsyon, mwen te leve yo Angranjan. Anpil koleg travay ki te sou lobedyans mwen te Toujou di m veye zo m pou La Croix (Lakwa) pa vin lakay mwen. Repons te Toujou sou pwent bouch mwen, pou m fe yo konnen se pa Kowonpi selman ki ka voye Lakwa lakay mwen. Kontre vre tou, Lakwa ka ale kay Kowonpi tou. E se Ere sa a, ORIOL JEAN…. ak Patrick Thebaud fe. Yo te gen Mwayen pou yo pat kite Malfra voye Lakwa lakay yo. Yon Oriel Jean pat dwe yon lnosan tankou Jean Dominique. Yon Patrick Thebaud pat dwe yon Inosan tankou Monferrier Dorval.

    Apre depa Jovenel (ki pap janm ka Moise), nou bezwen moun ki pa fe anbwa pou bay peyi a yon lot direksyon. Pou Konstitisyon ak Lalwa aplike san fos kote an Pwenba. Nou te met chanje Konstitisyon sou Konstitisyon, si se moun ki fet anbwa, rate ak arivis ki rive nan tet tout branch nan Leta se lave men siye l ate. Se moun ki gen moun nan moun yo ki ka peyi. Si se pa sa, peyi a fek kare nan Kao…

    Obsevatwa Zafe Ayisyen ak Lotbodlo

    REPLY
    • Antoine Langomier@Antoine Langomier
      13 avril 2021, 14:15

      Li: nou bezwen moun ki pa Fet anbwa…

      Se moun ki gen moun nan moun yo ki ka Fe peyi.

      REPLY