Ces animateurs qui détruisent la musique haïtienne

Ces animateurs qui détruisent la musique haïtienne

Depuis quelques temps, des animateurs qui prétendent s’investir dans la promotion de la musique haïtienne, versent à fond dans une démarche partisane qui ne fait qu’affaiblir le secteur et décourager les artistes.

La critique est aisée, mais l’art est difficile, disait Philippe Néricault, à raison. Pour bien comprendre cette affirmation dans la réalité, il faudrait jeter un coup d’œil sur le secteur musical, avec un regard particulier sur ce que font réellement les animateurs au bénéfice de la culture haïtienne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Il est vrai que toute bonne œuvre peut quand même faire l’objet de critique, cependant, elle doit être constructive et non partisane. C’est, malheureusement, pas le cas pour des animateurs qui veulent se dresser en donneurs de leçon face à des musiciens qui se donnent corps et âme pour offrir au public mélomane des produits de qualité.

Souvent, ces animateurs s’improvisent critiques musicaux pour cracher sur des œuvres qui ont coûté beaucoup d’efforts à leurs auteurs. Pourtant, leur position critique résulte assez souvent d’une mésentente avec un artiste ou une formation musicale avec qui ils entretenaient de bonne relation auparavant.

Il est temps que ces animateurs, qui jouissent du privilège d’avoir un public qui accorde de l’attention à leurs propos, aient le courage de dire les choses telles qu’elles sont. Cessez de fouler au pied des productions artistiques dont leurs auteurs ont pris du temps pour bâtir leur renommée dans l’industrie musicale haïtienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *