Comité consultatif national de l’immunisation du Canada | Deux doses recommandées pour les personnes qui ont contracté le virus

Comité consultatif national de l’immunisation du Canada  | Deux doses recommandées pour les personnes qui ont contracté le virus

(Ottawa) Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) du Canada continue de recommander deux doses de vaccin pour les personnes qui ont précédemment contracté la COVID-19.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

                <div class="datewrapper ">
        <div class="dates">
        <span class="created">
            <time datetime="2021-07-22T17:19:37-04:00" itemprop="datePublished">
                <span class="publicationsDate--type-publication">Publié le 22 juillet 2021 à 17h19</span>
            </time>
        </span>
                </div>
    <div id="60f9ebc220bc9" class="socialShare">

<span class="share" data-toggle-class="open" data-toggle-class-target="#60f9ebc220bc9">
    <img src="https://static.lpcdn.ca/lpweb/mobile/img/share-icon.png" alt="Partager">
</span>
<ul class="buttons">
<li class="facebook">

</li>
<li class="twitter">

</li>
<li class="linkedIn">

</li>
<li class="copyLink">

    <span class="placeholderCopy placeholderCopy--layout-horizontal">✓ Lien copié</span>
</li>
<li class="print">

</li>
                <div class="author authorModule">
    <div class="details authorModule__details">
                        <span class="organization authorModule__organisation ">La Presse Canadienne</span>
        </div>
                    <p class="paragraph textModule textModule--type-paragraph ">Dans un communiqué diffusé jeudi, l’organisme indique que «&nbsp;les données actuelles indiquent que la réponse immunitaire après l’administration d’une dose de vaccins anticovidique chez les individus qui ont un historique d’infection du SRAS-CoV-2 est similaire à celle chez les personnes qui ont reçu deux doses de vaccins, mais qui n’ont aucun historique d’infection&nbsp;». </p>

                    <p class="paragraph textModule textModule--type-paragraph ">«&nbsp;Toutefois, il n’y a pas suffisamment de données pour jauger l’efficacité à long terme d’une seule dose chez les personnes qui ont déjà été infectées avec le SRAS-CoV-2, particulièrement en ce qui a trait aux infections attribuables aux variants préoccupants qui circulent présentement&nbsp;», ajoute le CCNI. </p>

                    <p class="paragraph textModule textModule--type-paragraph ">L’organisme rappelle de plus aux personnes qui ont déjà contracté la maladie qu’elles doivent attendre de ne plus présenter de symptômes graves et ne plus être contagieuses avant de recevoir leur vaccin. </p>

                <div class="slimcut" id="div_telaria_outstream">
                    <p class="paragraph textModule textModule--type-paragraph ">Plus tôt ce mois-ci, le Comité d’immunisation du Québec a pour sa part recommandé une deuxième dose du vaccin pour les personnes qui ont précédemment contracté la COVID-19 et qui souhaitent voyager à l’étranger. </p>

                    <p class="paragraph textModule textModule--type-paragraph ">Jusqu’alors, le Québec ne recommandait pas cette deuxième dose pour ces personnes, même s’il leur était possible de l’obtenir. </p>

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *