Confusion au sein du mouvement des artistes

Confusion au sein du mouvement des artistes

Après les dénonciations de Daniel Darius connu sou le sobriquet « Fantom », des artistes sont divisés autour du mouvement de mobilisation visant la démission de l’équipe au pouvoir.

Si pour Jean Léonard Tout-Puissant, alias « Izolan », un char musical est nécessaire dans le cadre de la mobilisation antigouvernementale initiée par les artistes, Frantz Jean Toussaint, dit « Matyas » quant à lui, voit les choses autrement.

«Un peuple affamé ne peut s’adonner au plaisir», a-il déclaré arguant que l’ambiance apportée par le char musical n’est pas appropriée au contexte de la mobilisation.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Nous ne sommes au carnaval », a poursuivi Matyas qui dans un premier temps, s’est vu chasser du char alors qu’il voulait approcher Izolan pour lui parler.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *