Constat légal : 12 orifices découverts dans le de corps Jovenel Moïse

Constat légal : 12 orifices découverts dans le de corps Jovenel Moïse

Le constat légal du cadavre du président de la République fait état d’un moment très douloureux qui a précédé sa mort. Jovenel Moïse, criblé de balles, a reçu 12 projectiles.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

12 orifices ont été constatés sur le corps du Chef de l’État, selon les précisions du juge de paix suppléant de Pétion-Ville, Carl Henry Destin. Plusieurs impacts de balles remarqués dans la chambre, la salle de conférence, la salle à manger, entre autres. Jovenel Moïse a été froidement abbatu.

Jambe et bras cassés, œil gauche crevé, le corps sans vie de M. Moïse, retrouvé allongé sur le dos, la bouche ouverte, a quitté la résidence privée dans un état lamentable. Sa fille, présente au moment du constat légal, a confirmé avoir vu sa mère touchée par balles. Elle s’est cachée dans la chambre de son frère pour échapper à la terreur sans précédent que leur a imposée les membres du commando.

Après constat, le juge Destin a ordonné la levée du corps, qui a été transporté à morgue privée de l’entreprise funéraire Pax Villa.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *