Coronavirus: 1700 ressortissants haïtiens arrêtés au Panama

Coronavirus: 1700 ressortissants haïtiens arrêtés au Panama

Un total de 1.700 Haïtiens qui tentaient de regagner les États-Unis d’Amérique ont été arrêtés par les autorités panaméennes.

Des cas de covid-19 sont enregistrés parmi ces compatriotes, rapporte le journal « Le Nouvelliste », citant les révélations d’une source officielle à l’Agence France Presse.

« Dix-sept migrants ont été contaminés par le nouveau coronavirus », a déclaré la source sous couvert d’anonymat.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ces migrants illégaux sont confinés dans la jungle au Panama afin d’éviter toute augmentation de la propagation de l’épidémie dans le pays qui compte déjà plus 4 273 cas de contamination au nouveau coronavirus.

En dépit de la vitesse avec laquelle la pandémie du nouveau coronavirus se propage dans le monde et des appels lancés par les autorités mondiales exhortant leur population respective à rester chez elle, des Haïtiens continuent de risquer leur vie dans des voyages clandestins en mer, en quête d’une vie meilleure.

Rappelons que les autorités des Iles Turks & Caïcos avaient rapatrié, le dimanche 5 avril dernier, 180 ressortissants haïtiens arrêtés la veille, alors qu’ils essayaient de rentrer illégalement sur l’île.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • antym frantz
    21 avril 2020, 12:48

    Nan tou koko manmanw yo arete yo a bon nou menm ayisyen kile nap chanje mantalite sa nou genyn an ou pa menm knn tet un parol nap pale deli pandan nou paka bay un vre esplikasyon foli jounalis nou genyn ou byn nap chache hit gyet manman w chache non enfomasyon pou hay moun ou paka ap kreye boz imajinew un manman ki knnen pitit li te nan wout la ki polo ka menm tande pitit li a eske ou we Nan kisa wap lege manman sa dapre Mw samble se par yn manman kite few

    REPLY