Coronavirus: Haïti essaie de mieux se préparer

Coronavirus: Haïti essaie de mieux se préparer

Le Directeur général du ministère de la santé publique et la population, Lauré Adrien, a fait le point, ce mardi 15 avril, sur les mesures prises par le MSPP afin de répondre aux éventuels besoins des malades du covid-19. En ce sens, il fait savoir qu’une commande de bonbonne d’oxygène et des matériels pouvant en produire est en cours. De plus, a-t-il ajouté, le MSPP est en pourparlers avec les associations d’hôpitaux privés d’Haïti  pour obtenir des lits disponibles afin de soigner les malades.

“Le besoin d’oxygène n’est pas pressant”, a affirmé le co-président de la commission multisectorielle de gestion du covid-19 qui veut anticiper sur la capacité de l’Etat à prendre en charge les personnes atteintes du coronavirus. ‘’Nous avons besoin d’oxygène en stock, nous devons avoir aussi la capacité d’en produire. Nous au sein du MSPP, nous avons fait un choix en prévision aux personnes qui seront atteintes du coronavirus dans le pays. Les malades ne nécessiteront pas tous de traitement médical. Mais une très grande partie aura besoin de soin de base pour être maintenus en vie. Ce soin se reposera surtout sur la capacité du système à les donner de l’oxygène ‘’, a t-il expliqué.

Lauré Adrien, plus loin, a indiqué  que la commission de gestion du covid-19 travaille afin d’aménager un espace pouvant stocker de l’oxygène dans plusieurs départements du pays soulignant que, pour l’instant, seul le département de l’Ouest dispose de centres hospitaliers pouvant fournir de l’oxygène.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour remplir une bonbonne vide d’oxygène on a besoin de 1500 gourdes. Une bonbonne toute remplie se vend entre 350 à 400 dollars, a dit monsieur Adrien qui invite la population haïtienne à respecter les consignes afin de limiter les dégâts du covid-19.

“L’Etat essaie de répondre aux besoins, cependant les moyens sont limités. Ann evite katastwòf la’’, a-t-il conseillé.

Le gouvernement veut mobiliser 3 mille lits au total pour répondre aux urgences du covid-19, a informé le numéro 2 du MSPP qui invite les hôpitaux publics du pays à mettre à la disposition de l’Etat des lits pouvant permettre de répondre aux attaques éventuelles du coronavirus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *