Coronavirus: le FMI allège la dette immédiate de 25 pays dont Haïti

Coronavirus: le FMI allège la dette immédiate de 25 pays dont Haïti

Ce lundi, la directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Kristalina Georgieva, a annoncé l’allègement de la dette immédiate de 25 pays pauvres, dont Haïti.

Selon les déclarations de la DG du FMI, le but étant d’aider les pays pauvres à faire face aux exigences sanitaires de l’heure : « le Coronavirus ».

« Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’annoncer que notre conseil d’administration a approuvé un allègement immédiat du service de la dette pour 25 pays membres du FMI au titre du fonds fiduciaire réaménagé d’assistance et de riposte aux catastrophes (fonds fiduciaire ARC), dans le cadre des mesures que le FMI prend pour aider ses pays membres à faire face aux conséquences de la pandémie de COVID-19 », a-t-elle annoncé.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Ainsi, le FMI prévoit-il de distribuer des dons « qui couvriront leurs obligations auprès de celui-ci pour une phase initiale de six mois », a expliqué Kristalina Georgieva.

Par cette initiative, le fonds fiduciaire ARC envisage de fournir un allègement de 500 millions de dollars au pays. D’un autre côté, le Royaume-Uni ainsi que le Japon ont tous deux offerts leur soutien au FMI pour accompagner ces pays. À cet effet, le Royaume-Uni a promis de donner 185 millions de dollars et 100 millions de dollars ont été fournis par le Japon, toujours dans le cadre de ce programme prévu par le FMI.

À noter que les pays bénéficiaires de cet allègement du service de leur dette sont : Afghanistan, Bénin, Burkina Faso, Comores, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Haïti, Îles Solomon, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Népal, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone, Tadjikistan, Tchad, Togo et Yémen.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *