Coronavirus : Les États-Unis ferment ses frontières aux voyageurs internationaux

Coronavirus : Les États-Unis ferment ses frontières aux voyageurs internationaux

Les frontières des États-Unis resteront fermées aux voyageurs internationaux. Cela a été annoncé lundi 26 juillet par le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki. Les raisons à cette décision sont liées à la vitesse de progression du virus Covid-19 dans les rues de l’oncle Sam.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les États-Unis continuent leur lutte contre la pandémie Covid-19. Malgré les mesures drastiques prises par les autorités américaines, le virus Covid-19 se répand de plus en plus. Devant les ravages du variant Delta, le gouvernement de Joe Biden a été forcé de fermer les frontières aux visiteurs. En effet, que l’on soit vacciné ou en mesure de présenter un test négatif, aucun visiteur ne pourra voyager vers les États-Unis.

D’ailleurs, le gouvernement américain décourage même leurs citoyens à voyager dans certains pays comme l’Espagne, le Portugal ainsi que le Royaume-Uni qui vivent une situation de crise sanitaire de niveau 4. Face à la propagation rapide du variant Delta sur le territoire, le gouvernement de Joe Biden met l’emphase sur la campagne de vaccination.

Laïka Mezil

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *