Coronavirus-USA : le refus de Trump de concéder sa défaite pourrait causer plus de morts, avertit Joe Biden

Coronavirus-USA : le refus de Trump de concéder sa défaite pourrait causer plus de morts, avertit Joe Biden

Le président élu des Etats-Unis, Joseph Biden, qui a fait de la lutte contre la Covid-19 une priorité, a averti lundi du risque d’enregistrer des morts supplémentaires si l’équipe au pouvoir continue de tenir tête face aux résultats du scrutin du 3 novembre 2020.

À environ deux mois de la date officielle de l’investiture du président élu, le candidat républicain, Donald Trump, garde la même position : les élections ont été truquées en faveur de son rival démocrate. Joe Biden croit que des conséquences regrettables pourront suivre, notamment une augmentation des cas de mortalité liée à la covid-19, si les démarches vers la transition tardent encore.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des vaccins seront bientôt disponibles. Il est urgent de préparer la distribution, selon les démocrates donnés vainqueurs des élections présidentielles. « Il se peut que davantage de personnes meurent », a averti M. Biden, si les deux équipes ne peuvent pas s’entendre sur la passation du pouvoir à la Maison Blanche.

Selon les médias américains, les mêmes résultats de 2016 réapparaissent, cette fois en sens inverse. Il y a quatre ans de cela, Donald Trump avait remporté les élections avec 306 grands électeurs contre 232 pour Hilary Clinton. Cette année, les 232 grands électeurs reviennent au milliardaire républicain, face à Joe Biden qui en a obtenu 306.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *